Поль Верлен — Paul Verlaine

Menu du site

Accueil
Poésie:
Poèmes saturniens Les Amies Fêtes galantes La Bonne Chanson Romances sans paroles Sagesse Jadis et Naguère Amour Parallèlement Dédicaces Femmes Bonheur Chansons pour elle Liturgies intimes Odes en son honneur Élégies Dans les limbes Épigrammes Chair Invectives Hombres Biblio-sonnets —————————— Contact

© Verlaine.ru



ru
fr

InvectivesProloguePost-scriptum au prologueL’Art poétique ad hocLittératureMetzPortrait académiqueÀ Edouard RodEcce iterum CrispinusLa Ballade de l’École RomaneJean-RenéConseilsPour MoréasL’éternel sotArcades amboÀ M. le Dr Grandm***Détestant tout ce qui sentLes Muses et le PoèteÀ un magistrat de boueAutre magistratUn autre magistrat en ArrasSonnet pour larmoyerÀ Caïn MAnecdoteHou! Hou!À l’adresse de d’aucunsUn éditeurBallade en faveur de Léon Vanier et CieBuste pour mairiesStatue pour tombeauThomas DiafoirusNébuleusesÉcrit pendant le siègeOpportunistesUn peu de politiqueUn peu de bâtimentPuero debetur reverentiaSouvenirs de prison (Depuis un an et plus je n’ai pas vu la queue)Souvenirs de prison (Les passages Choiseul aux odeurs de jadis)ActualitéÀ propos d’un procèsPour dénoncer la TripliceOde à Guillaume IIRastasContre les ParisiennesSur la manie qu’ont les femmes actuelles de relever leurs robesPetty LarceniesCognes et flicsDéceptionGriefsOn dit que je suis un gagaÀ Raoul PonchonÀ Marcel SchwobÀ Ernest DelahayeÀ Félicien ChampsaurÀ Catulle MendèsÀ F.-A. CazalsChanson pour boireAutre chanson pour boireChanson à mangerÀ mon amie EugénieUne folle entre dans ma vieContre une fausse amiePour Mlle E. M.À ma bien-aiméeÀ la seuleÀ l’anciennePour ERêveRéveilLa montre briséeMon apologie

Paul Verlaine « Invectives »

Un autre magistrat en Arras

Ceci vaut le classique hexamètre. Écoutez
Religieusement, car ce sont vérités,
Ma parole sacrée, ou le diable m’emporte !

Il s’agissait de mettre un couvent à la porte
En vertu de décrets signés Jules Grévy.
Et ce fut un scandale énorme tôt suivi
D’un bien plus grand encor quand, pour le mémorable
Assaut, la garnison pourtant considérable :
Génie et train et ligne encor se renforçait
De l’importante ville forte que l’on sait,
De police rurale et de gendarmerie,
— Plus, ultima ratio, de l’artillerie.

Mais reprenons.
Aux fins de sommer « l’ennemi »
Composé de quatre vieillards, d’une demi-
Douzaine d’ordinands et du portier, l’usage
Veut que cela soit fait — l’usage est-il très sage ? —
En pareil cas, par le Procureur du ressort.
Or, dans l’espèce, le Procureur fit le mort.
On cherche, on fouille, l’on trifouille, l’on déterre.
Pas plus de Procureur que sur la main. Mystère !
Mystère ? Non ! assure-t-on dans les salons ;
Non, clame-t-on dans les cafés.
— « Eh mais, allons,
Le Petit la connaît, le Petit n’est pas bête. »

Cependant la Loi triomphait. Dieu ! quelle fête
Pour la démocrassie et pour la liberté !
Solidaires dans l’indivisibilité.
On enfonça la porte à coups de hache et d’autres
Engins d’effraction, sous l’œil en patenôtres
D’un monsieur laid titré commissaire central
Ceint d’un large torchon tricolore ventral,
Comme eût dit René Ghil pour termer une écharpe,
Et les soldats honteux de cet exploit d’escarpe,
L’arme au pied, attendaient le signal de tirer,
De charger, de pointer, mais on put espérer
Bientôt qu’on n’aurait point besoin de ces extrêmes
Expédients, car bientôt s’en sortirent, blêmes
Mais fermes, leurs paquets à la main, les vaincus
Avec, au col, la main chacun de deux Argus.
(Lisez : « policiers », mais les besoins de la rime !)

Or pendant que l’on punissait ainsi le crime
D’être chez soi priant, aumônieux et doux,
Monsieur le Procureur, aux champs, soignait la toux
Qui l’avait justement pris la veille des choses
(Des oncles, bons chrétiens, s’étaient montrés moroses
Devant le « devoir » incombant à leur neveu
Qui, Ciel nouveau, luttant entre le monde et Dieu,
Entre la révocation et l’héritage)
Pris ce biais d’être malade.
Après l’orage
Il revint dans sa bonne ville, très guéri
Et très bientôt, grâce à du zèle dru, nourri,
— Tel le feu d’une armée au cœur d’une bataille —
Se vit promu, malgré les rires, — faut qu’on raille !
— Président, s’il vous plaît, du Tribunal civil
De la ville, et taxé par les uns d’être vil
Par les autres d’être un malin… C’est bien la vie !

Magistrature que l’Europe nous envie !


14 novembre 1891