Поль Верлен — Paul Verlaine

Menu du site

Accueil
Poésie:
Poèmes saturniens Les Amies Fêtes galantes La Bonne Chanson Romances sans paroles Sagesse Jadis et Naguère Amour Parallèlement Dédicaces Femmes Bonheur Chansons pour elle Liturgies intimes Odes en son honneur Élégies Dans les limbes Épigrammes Chair Invectives Hombres Biblio-sonnets —————————— Contact

© Verlaine.ru



ru
fr

DédicacesBallade touchant un point d’histoireBallade en vue d’honorer les ParnassiensÀ Jules TellierAu mêmeÀ François CoppéeJ.-K. HuysmansÀ Stéphane MallarméÀ Jean MoréasLaurent TailhadeÀ Villiers de l’Isle-AdamLéon BloyÀ Raoul PonchonA.-F. GazaisÀ Germain NouveauMaurice BouchorHenry d’ArgisÀ Ernest RaynaudRaymond de la TailhèdeÀ Armand SilvestreFernand l’AngloisÀ Irénée DecroixÀ George BonnamourÀ Paterne BerrichonÀ Gabriel ÉchanpreAu docteur GuillandÀ Louis et Jean JulienÀ Émile Le BrunÀ Henri MercierÀ Adrien RemacleÀ Armand SinvalÀ Charles de SivryÀ Charles VesseronÀ Gabriel VicaireÀ Emile BlèmontÀ Emmanuel ChabrierÀ Ernest DelahayeÀ Maurice du PlessysCharles MoriceÀ Edmond ThomasÀ mes amis de là-basQuatorzain pour tousQuatorzain pour toutesÀ G (Tu m’as plu par ta joliesse)Encore pour GPour SChanson pour LTon cœur est plus grand que le mienLe pinson d’EÀ E (Ô toi chaude comme l’enfer)À E pour ses étrennesÀ *** (Mauvaise, criarde, et ça vaut mieux)À la mêmePour la mêmeÀ une dame qui partait pour la ColombieÀ E***. I. Lorsque nous allons chez VanierÀ E***. II. A propos d’un petit panier qu’il avait démoli au bras d’une dame dans un moment de vivacitéAnniversaire, à William RothensteinÀ mon éditeurÀ Léon Vanier. I. Vous voulez tuer le veau grasÀ Léon Vanier. II. Suite au 1er sonnetToast à distance, aux RosatiSouvenir de Manchester, à Théodore C. LondonFountain Court, à Arthur SymonsÀ Edmond LepelletierJean RichepinÀ Arthur Rimbaud. IÀ Arthur Rimbaud. IIÀ Mlle Renée ZilckenÀ Mlle EvelineÀ Mlle Léonie RÀ Mlle Jeanne VanierSur un buste de moi, pour mon ami NiederhausernÀ Raymond MaygrierÀ Mlle AdèleÀ Mme Marie A, pour sa fêteÀ Rodolphe DarzensÀ Henri BossanneÀ Max RosaÀ Mlle A. Rom***À A. DuvigneauxÀ Rodolphe SalisÀ Léon CladelPour Marie***, à F.-A. CazalsÀ Gustave LerougeAu compagnon LartiguesÀ M. le docteur ChauffartÀ Aman Jean, sur un portrait enfin reposé de moiÀ Mme Marie PÀ César CÀ Bibi-PuréeÀ Un passantPour RoberteAu vicomte de LautrecPour Mlle D. A.À Ph. I.À la même. IIÀ la même. IIIÀ Edmond PicardÀ Francis PoictevinÀ Ph (Le petit chien est mort. Quel dommage! il était)Au Gérant du MullerÀ E… en lui offrant Mes PrisonsÀ Léopold II, roi des BelgesÀ l’aiméeAu comte Robert de Montesquiou-FezensacGabriel de YturryÀ Aurélien SchollÀ Léon DierxÀ Mme J***Ballade en faveur des dénommés décadents et symbolistesBallade pour s’inciter à l’insouci

Paul Verlaine « Dédicaces »

Dédicaces est le recueil de poèmes de Paul Verlaine, publié en 1890.

Poèmes:

I. Ballade touchant un point d’histoire

II. Ballade en vue d’honorer les Parnassiens

I. À Jules Tellier

II. Au même

III. À François Coppée

IV. J.-K. Huysmans

V. À Stéphane Mallarmé

VI. À Jean Moréas

VII. Laurent Tailhade

VIII. À Villiers de l’Isle-Adam

IX. Léon Bloy

X. À Raoul Ponchon

XI. A.-F. Gazais

XII. À Germain Nouveau

XIII. Maurice Bouchor

XIV. Henry d’Argis

XV. À Ernest Raynaud

XVI. Raymond de la Tailhède

XVII. À Armand Silvestre

XVIII. Fernand l’Anglois

XIX. À Irénée Decroix

XX. À George Bonnamour

XXI. À Paterne Berrichon

XXII. À Gabriel Échanpre

XXIII. Au docteur Guilland

XXIV. À Louis et Jean Julien

XXV. À Émile Le Brun

XXVI. À Henri Mercier

XXVII. À Adrien Remacle

XXVIII. À Armand Sinval

XXIX. À Charles de Sivry

XXX. À Charles Vesseron

XXXI. À Gabriel Vicaire

XXXII. À Emile Blèmont

XXXIII. À Emmanuel Chabrier

XXXIV. À Ernest Delahaye

XXXV. À Maurice du Plessys

XXXVI. Charles Morice

XXXVII. À Edmond Thomas

XXXVIII. À mes amis de là-bas

XXXIX. Quatorzain pour tous

XL. Quatorzain pour toutes

XLI. À G…

XLII. Encore pour G…

XLIII. Pour S…

XLIV. Chanson pour L…

XLV. Ton cœur est plus grand que le mien

XLVI. Le pinson d’E***

XLVII. À E…

XLVIII. À E… pour ses étrennes

XLIX. À ***

L. À la même

LI. Pour la même

LII. À une dame qui partait pour la Colombie

LIII. À E***. I.

— II.

LIV. Anniversaire, à William Rothenstein

LV. À mon éditeur. I. Misère; — II. Richesse

LVI. À Léon Vanier. I.

— II.(Suite au 1er sonnet)

LVII. Toast à distance, aux Rosati

LVIII. Souvenir de Manchester, à Théodore C. London

LIX. Fountain Court, à Arthur Symons

LX. À Edmond Lepelletier

LXI. Jean Richepin

LXII. À Arthur Rimbaud. I

LXIII. À Arthur Rimbaud. II

LXIV. À Mlle Renée Zilcken

LXV. À Mlle Eveline

LXVI. À Mlle Léonie R…

LXVII. À Mlle Jeanne Vanier

LXVIII. Sur un buste de moi, pour mon ami Niederhausern

LXIX. À Raymond Maygrier

LXX. À Mlle Adèle

LXXI. À Mme Marie A…, pour sa fête

LXXII. À Rodolphe Darzens

LXXIII. À Henri Bossanne

LXXIV. À Max Rosa

LXXV. À Mlle A. Rom***

LXXVI. À A. Duvigneaux

LXXVII. À Rodolphe Salis

LXXVIII. À Léon Cladel

LXXIX. Pour Marie***, à F.-A. Cazals

LXXX. À Gustave Lerouge

LXXXI. Au compagnon Lartigues

IXXXII. À M. le docteur Chauffart

LXXXIII. À Aman Jean, sur un portrait enfin reposé de moi

LXXXIV. À Mme Marie P…

LXXXV. À César C…

LXXXVI. À Bibi-Purée

LXXXVII. À Un passant

LXXXVIII. Pour Roberte

LXXXIX. Au vicomte de Lautrec

XC. Pour Mlle D. A…

XCI. À Ph… I.

XCII. À la même. II

XCIII. À la même. III

XCIV. À Edmond Picard

XCV. À Francis Poictevin

XCVI. À Ph…

XCVII. Au Gérant du Muller

XCVIII. À E… en lui offrant Mes Prisons

XCIC. À Léopold II, roi des Belges

C. À l’aimée

CI. Au comte Robert de Montesquiou-Fezensac

CII. Gabriel de Yturry

CIII. À Aurélien Scholl

CIV. À Léon Dierx

CV. À Mme J***

III. Ballade en faveur des dénommés décadents et symbolistes

IV. Ballade pour s’inciter à l’insouci